aikonproducties_toerismemechelen-146.jpg

Éteigneurs de lune

Maneblussers

La nuit du 27 au 28 janvier 1687, la Tour Saint-Rombaut est noyée dans un épais brouillard. En sortant d'une auberge sur la Grote Markt, un fêtard passablement éméché s'aperçoit que la tour est en feu. Il donne immédiatement l'alerte. La ville entière est en émoi, on sonne le tocsin et les autorités, le bourgmestre en tête, organisent les travaux d'extinction. On fait passer des seaux d'eau de la main à la main le long de l'escalier de la tour. Mais avant même que l'on arrive au sommet, la lune se montre par une trouée dans les nuages et la lueur des flammes disparaît…

Les valeureux Malinois n'ont vu que la brume roussie par le clair de lune ; c'est donc la lune qu'ils essayent d'éteindre !

Ils tentent bien sûr d'étouffer l'affaire, mais elle se répand rapidement jusqu'au-delà des frontières. Aujourd'hui encore, les Malinois portent le sobriquet de « Maneblussers », « Éteigneurs de lune ».