aikonproducties_toerismemechelen-146.jpg

La Tour Saint-Rombaut

Copyright Aikon

En 1452 a démarré la construction de cet imposant monument conçu par la famille d'architectes Keldermans. Mais pour différentes raisons, l'édifice n'a jamais été achevé. Avec ses 97 mètres, il est néanmoins devenu le symbole par excellence de Malines.

La Tour Saint-Rombaut a été classée au Patrimoine mondial par l'UNESCO . C'est ici qu'étaient conservés les documents importants de la cité. La tour fortifiée servait également de beffroi : de son sommet, on voyait arriver l'ennemi de loin. Les cloches de la tour sonnaient l'heure et donnaient aussi l'alarme en cas de danger.

Montez sur le skywalk

En visitant la tour, vous passez par six pièces aux fonctions spécifiques. Vous pouvez y voir de près une horloge de tour en état de fonctionnement et deux carillons, ce qui est unique en Europe ! Du haut du skywalk, la plateforme d'observation, un panorama époustouflant s'offre à vous. La récompense vaut largement l'effort !

Le carillon

On prétend que les Malinois arrivent toujours en retard ; ils vivent à « l'heure de Malines ». Voilà pourquoi, au XVIII e siècle, les quatre faces de la Tour Saint- Rombaut s'ornent de la plus grande horloge de tour au monde : ses cadrans sont plus grands que ceux de Big Ben à Londres. Ils indiquent uniquement l'heure, tandis que le carillon égrène les minutes.

Il poursuit cette mission aujourd'hui, même si les horloges ont disparu. En plus des mélodies marquant les quarts d'heure, un coup est sonné toutes les 7 minutes et demie. C'est une particularité malinoise, le « Mechels halfke » ou « petit demi de Malines ». Les cloches les plus anciennes datent du XVII e siècle. En 1981, la tour a été restaurée et un nouveau carillon a été installé. Chaque semaine ont lieu plusieurs concerts de carillon. Tous les cinq ans, l'école de carillon organise le Concours international Reine Fabiola.

Éteigneurs de lune

Saviez-vous que ... les Malinois sont parfois appelés Éteigneurs de luneDécouvrez la légende.

Faucons pélerins

Depuis plusieurs années, le faucon pèlerin vit de nouveau dans la Tour Saint-Rombaut. Regardez un film amusante de ces oiseaux de proie.